Scroll with your mouse or arrow keys to see more!

Okay

Camille Bourgeois modèle photo, photographies

La boite à image ne capture qu'un reflet, fugace, et l'important c'est de déclencher au bon moment quand passe dans les yeux ce reflet si particulier où le modèle s'abandonne, est vraiment lui-même et se libère de toutes les contraintes extérieures et les freins intérieurs...

Un peintre pour réaliser un portrait, un nu, une fresque passe des heures, des jours, des semaines avec son modèle (le film « Renoir » est éloquent à ce sujet)… Car au fur et à mesure s’établit une relation de confiance, de connivence qui permet au modèle d’exprimer ses émotions, ses sentiments, sa sensualité;… en photographie c’est la même chose… La boite à image ne capture qu’un reflet, fugace, et l’important c’est de déclencher au bon moment quand passe dans les yeux ce reflet si particulier où le modèle s’abandonne, est vraiment lui-même et se lib§re de toutes les contraintes extérieures et les freins intérieurs… Pour le tournage d’un film les scènes sont répétés inlassablement pour les mêmes raisons… En photographie, en tout cas pour moi, j’ai besoin de plusieurs séances de poses, d’une part pour déterminer le meilleur profil et saisir l’émotion avec un grand « É » à l’instant où elle se présente et… c’est très fugace… Mais tellement gratifiant pour le modèle et pour mon oeuvre d’artiste…

Commentaire FaceBook